DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bruxelles va taxer les importations chinoises d'acier laminé


économie

Bruxelles va taxer les importations chinoises d'acier laminé

Y’a de l’abus ! C’est ce que vient de faire savoir l’Union européenne qui a décidé d’imposer à partir de jeudi 26 mars des droits anti-dumping sur les importations de tôles d’acier inoxydable en provenance de Chine et de Taïwan.
Selon la fédération des sidérurgistes européens Eurofer, la Chine et Taïwan ont exporté pour 620 millions d’euros de tôles d’acier inoxydable laminées à froid vers l’Union européenne en 2013 soit 17% du marché, en vendant ces produits à des prix abusivement bas.
Les importations en provenance des deux pays ont plus que triplé entre 2010 et 2014, selon Eurofer, “en raison de la surcapacité dans ces pays et non pas d’une croissance du marché en Europe”.
Bruxelles va taxer jusqu‘à 25,2% les importations d’acier en provenance de Chine et jusqu‘à 12% celles de Taïwan. Cette décision fait suite à une plainte déposée en mai 2014 par Eurofer.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

économie

Zone euro : l'activité économique surprend agréablement