DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crash de l'A320 : l'Espagne se recueille


Espagne

Crash de l'A320 : l'Espagne se recueille

Journée de deuil officiel, drapeaux en berne, minutes de silence au parlement, dans les administrations publiques et au Real Madrid. L’Espagne se recueillait ce mercredi au lendemain du crash de l’A320 de Germanwings. Un accident qui a fait des dizaines de victimes espagnoles.

Selon des médias, une partie des familles attendaient, à l’aéroport de Barcelone ou dans un hôtel proche, d‘être éventuellement amenés près du lieu du drame en France, tandis que d’autres proches seraient déjà partis par leurs propres moyens pour les Alpes françaises.

A Llinars del Valles, à environ quarante kilomètres de Barcelone, les cœurs étaient également pleins de chagrin. C’est là que seize d’adolescents et deux enseignants allemands avaient séjourné dans le cadre d’un échange scolaire avant de périr dans le crash de l’avion.

Selon le maire de la ville, un second groupe d‘élèves allemands devaient retourner en Allemagne et certains n’ont pas voulu prendre l’avion. Ils ont préféré partir en train.

Une minute de silence a été observée à l’extérieur de la mairie. Et l‘école qui avait accueilli les 16 adolescents a organisé une cérémonie en hommage aux victimes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Kolomoïski, entre soutien à Kiev, oligarchie et trafic d'influence