DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crash de l'A320 : un fichier audio extrait de la première boîte noire


France

Crash de l'A320 : un fichier audio extrait de la première boîte noire

Le Bureau d’enquêtes et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile n’a encore pas la moindre explication sur les causes du crash de l’A320, mais il a pu récupérer un fichier audio de la première boîte noire.

“Nous venons juste de parvenir à extraire un fichier de données audio qui contient des sons et des voix. Nous n’avons pas encore pu les interpréter et nous travaillons dessus”, a expliqué le directeur du BEA, Rémi Jouty.

Il va maintenant falloir identifier les voix et les sons pour reconstruire le scénario du vol.
Et il faudra donc quelques jours pour que les enquêteurs en aient une grossière idée, mais plusieurs semaines ou mois pour exploiter de façon définitive ces données.

Le directeur Rémi Jouty a aussi pu confirmer que l’avion n’avait pas explosé en vol, car les radars montrent qu’il est arrivé jusqu‘à l’altitude du crash, à quelques centaines de mètres près. La concentration et la petite taille des débris le confirment. Il a expliqué que l’appareil s‘était désintégré et que les enquêteurs devaient travailler encordés sur les lieux du crash, ce qui rendait leur mission encore plus délicate.

Concernant la seconde boîte noire qui a enregistré les paramètres techniques du vol, le BEA affirme qu’elle n’a pas encore été localisée, même si son enveloppe a été retrouvée, selon les dires de François Hollande pendant son allocution à Seynes-les-Alpes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Kolomoïski, entre soutien à Kiev, oligarchie et trafic d'influence