DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Yémen : le président Hadi en Arabie Saoudite sur fond de nouvelles frappes aériennes


Yémen

Yémen : le président Hadi en Arabie Saoudite sur fond de nouvelles frappes aériennes

Abd Rabbo Mansour Hadi est arrivé hier à Ryad dans le cadre d’une tournée qui le mènera au sommet de la Ligue arabe ce weekend en Egypte. La Ligue arabe qui a d’ailleurs apporté son soutien à l’intervention contre les Houthis.

Une intervention qui a débuté dans la nuit de mercredi à jeudi et qui est menée par l’Arabie Saoudite avec ses alliés sunnites dans la région. Objectif : repousser les rebelles chiites qui entendaient prendre Aden, le grand port du sud du Yémen.

Ces frappes aériennes ont reçu un soutien “logistique et de renseignement” de la part de Washington autorisé par le président Obama. Les principales cibles étaient certains lieux de Sanaa et le nord du Yémen.

De nouvelles frappes ont eu lieu hier soir dans la capitale Sanaa et aussi au nord d’Aden.

Une intervention terrestre est-elle possible ? Le porte-parole de l’armée saoudienne estime qu“il n’est pas prévu à ce stade d’opération terrestre mais que si cela est nécessaire les forces terrestres saoudiennes et celles de leurs amis sont prêtes et elles repousseront toute agression”.

Des milliers de sympathisans Houthis ont bravé les frappes pour manifester contre cette intervention. Leur chef Al Houthi, a dénoncé une “agression criminelle contre laquelle les combattants se battraient jusqu’au bout”.

L’Iran chiite a exigé sa “cessation immédiate”. ces frappes ont également été condamnée par le Hezbollah chiite libanais, par la Syrie du président alaouite Al assad et par l’Irak dont le gouvernement est dominé par les chiites.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crash de l'A320 : les familles unies dans la douleur