DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Andorre : une "bad bank" pour Banca Privada d'Andorra

Vous lisez:

Andorre : une "bad bank" pour Banca Privada d'Andorra

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement de la Principauté d’Andorre veut faire voter une loi isolant les actifs à risque de Banca Privada d’Andorra : BPA, issus d’activités illicites, dans une structure de défaisance, plus connu sous le nom anglo-saxon de “bad bank”.
Le projet de loi est actuellement en discussion au sein des groupes parlementaires du parlement de la Principauté. Son objectif est de créer une “bad bank” avec les fonds provenant de sources illicites et une “good bank” qui gardera les fonds légaux de BPA.
Andorre est plongé dans une tempête bancaire provenant des accusations américaines de blanchiment d’argent et de liens avec la mafia contre BPA, quatrième banque de la Principauté et dont un dirigeant est en prison.