DERNIERE MINUTE

Gratter, tamiser et trier les fragments de l’appareil : c’est le difficile travail des secouristes sur les flans de la montagne où s’est écrasé mardi l’Airbus. Les débris s‘étalent sur une superficie de 1,5 hectares.

Plus de No Comment

no comment

Donald Trump au mur des Lamentations

Portant une kippa noire, le président américain est resté longtemps immobile, la main droite posée sur le mur, avant de glisser, selon la tradition, un bout de papier dans les interstices des pier