DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Loïc Pietri renoue avec la victoire en Turquie

Florilège de ippons lors des finales de la deuxième journée du Grand Prix de judo de Samsun en Turquie.

Vous lisez:

Loïc Pietri renoue avec la victoire en Turquie

Taille du texte Aa Aa

Orujov victorieux à Samsun une semaine après Tbilissi

Chez les moins de 73 kg, les lauriers sont revenus à Rustam Orujov, déjà vainqueur à Tbilissi la semaine dernière.

Son adversaire Hasan Vanlioglu a connu lui aussi son moment de gloire.

Malgré sa défaite sur ippon dans le golden score, le Turc a été acclamé par la foule.

Le Néerlandais Dex Elmont et Victor Scvortov représentant les Emirats Arabes Unis ont pris le bronze.

Piétri retrouve la première marche du podium après deux ans de disette

Loïc Pietri renoue avec la victoire dans la catégorie des moins de 81 kg.

Le Français a battu Sergiu Toma en finale, un ancien moldave qui représente désormais les Emirats Arabes Unis.

Victoire là aussi dans le golden score sur ippon.

Le champion du monde 2013 avait enchaîné les podiums ces deux dernières années sans jamais réussir à retrouver la plus haute marche. C’est désormais chose faite.

Le Géorgien Ushangi Margiani et l’Iranien Saeid Mollaei complètent le podium.

Anicka Van Emden s’impose face à une Hilde Drexler trop passive

Côté féminin, duel au sommet chez les moins de 63 kg, entre la première et la troisième meilleure judokas du tableau.

Et la hiérarchie a été respectée.

La néerlandaise Anicka Van Emden l’emporte face à l’Autrichienne Hilde Drexler.

Van Emden s’est montrée la plus offensive, marquant par yuko alors que l’Autrichienne se voyait pénalisée deux fois pour non-combativité.

Une autre néerlandaise Juul Franssen et la britannique Alice Schlesinger ont toutes deux remporté leur combat pour le bronze.

Bolder renverse Alvear

Enfin chez les moins de 70 kg, la double championne du monde en titre Yuri Alvear s’est inclinée sur ippon face à Linda Bolder.

La Néerlandaise, devenue Israélienne depuis le mois de janvier, a contre-attaqué suite à une tentative d’ouchi-gari d’Alvear, s’adjugeant la victoire en renversant la Colombienne sur le dos.

Une victoire précieuse pour Linda Bolder. Elle lui permet de se qualifier pour les Jeux Européens, elle qui avait perdu tous ses points au classement mondial suite à son changement de nationalité.

Sally Conway, pour la Grande-Bretagne, et Naranjargal Tsend Ayush pour la Mongolie, remportent le bronze.