DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Le Monde Est Bardo" en Tunisie

La Tunisie unie contre le terrorisme. Des dizaines de milliers de personnes sont descendues, ce dimanche, dans les rues de la capitale. “Nous

Vous lisez:

"Le Monde Est Bardo" en Tunisie

Taille du texte Aa Aa

La Tunisie unie contre le terrorisme. Des dizaines de milliers de personnes sont descendues, ce dimanche, dans les rues de la capitale.

“Nous n’avons pas peur”, ont scandé les manifestants sur l’avenue menant au Bardo, le musée visé par une attaque qui a fait 22 victimes le 18 mars dernier.

Cette véritable marée humaine était encadrée par des centaines de policiers et militaires lourdement armés.

Très entourés aussi, les dirigeants étrangers venus à Tunis pour assister à cette marche contre le terrorisme, François Hollande notamment, mais aussi le Premier ministre italien Matteo Renzi ainsi que le président gabonais Ali Bongo et son homologue palestinien Mahmoud Abbas.

“Nous sommes tous contre le terrorisme, contre les violences, nous sommes tous Bardo, nous sommes tous Charlie. La Tunisie aime la démocratie et la liberté. Non au terrorisme, non à terrorisme”, dit une Tunisienne.

“Nous sommes venus ici pour saluer les cicatrices du pays. Nous sommes tous unis contre le terrorisme”, ajoute un autre manifestant.

C’est dans la cohue que les officiels ont longé l’enceinte où se trouvent le Parlement et le musée du Bardo. Ils ont ensuite inauguré une stèle portant les noms des victimes. Une liste qui s’est allongée ce samedi avec la mort de la dernière d’entre elles, une française très grièvement blessée lors de l’attaque.