DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Singapour rend un dernier hommage à son fondateur Lee Kuan Yew


Singapour

Singapour rend un dernier hommage à son fondateur Lee Kuan Yew

Des funérailles d’Etat grandioses pour Lee Kuan Yew, le premier chef du gouvernement de Singapour. 21 coups de canons, défilé militaire et un long cortège funèbre pour celui qui a transformé l’ancienne colonie britannique en un centre commercial et financier mondial.

Des milliers de personnes ont bravé la pluie dimanche pour rendre un dernier hommage à l’ancien dirigeant décédé lundi à 91 ans des suites d’une pneumonie.

A la tête de Singapour de 1959 à 1990, Lee Kuan Yew s‘était retiré de la vie politique ces dernières années mais il gardait une grande influence. S’il a rendu Singapour extrêmement riche, il était aussi critiqué pour l’absence de libertés publiques dans la cité-Etat. La presse, les manifestations et l’opposition politique y sont strictement contrôlées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Violents affrontements entre police et étudiants au Mexique