DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie: des activistes d'extrême gauche menacent d'exécuter un procureur

En Turquie, des militants d'un groupe d'extrême gauche retiennent en otage un procureur. Ils menacent de l'abattre si la police ne reconnaît pas sa responsabilité dans la mort d'un manifestant l'an

Vous lisez:

Turquie: des activistes d'extrême gauche menacent d'exécuter un procureur

Taille du texte Aa Aa

En Turquie, un procureur est retenu en otage depuis la mi-journée à Istanbul par des membres d’un groupe d’extrême gauche.

Ce groupe appelé “Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple” (DHKP-C), a diffusé des photos sur lesquelles le procureur est assis avec un pistolet sur la tempe.

Les preneurs d’otage menacent d’abattre le magistrat si la police turque ne reconnaît pas sa responsabilité dans la mort d’un manifestant l’an dernier.

D’importantes forces de l’ordre sont déployées autour du palais de justice où a lieu la prise d’otage, sur la rive européenne d’Istanbul.

Des négociations sont en cours entre la police et les preneurs d’otage.
Le Premier ministre a convoqué une réunion de crise avec le ministres de l’Intérieur et de la Justice.

Le procureur est en charge du dossier Berkin Elvan, du nom de cet adolescent, blessé à la tête par un tir de la police lors de manifestations anti-gouvernementales en juin 2013. Il a succombé à ses blessures après plusieurs mois dans le coma. Sa mort a provoqué une vague de colère et d’indignation (voir ici).
Une partie de l’opinion a vu dans ce drame un symbole de la répression exercée par les autorités turques.

Et à ce jour, aucun policier n’a été formellement mis en cause dans l’enquête.