DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Viande emballée : l'origine sur l'étiquette

La viande sous emballage, qu’elle soit fraiche ou surgelée, devra désormais mentionner le lieu d‘élevage et d’abattage des animaux. La règle vaut

Vous lisez:

Viande emballée : l'origine sur l'étiquette

Taille du texte Aa Aa

La viande sous emballage, qu’elle soit fraiche ou surgelée, devra désormais mentionner le lieu d‘élevage et d’abattage des animaux. La règle vaut pour le porc, le mouton et la volaille, et s’applique dans toute l’Union européenne à partir du 1er avril.

“ Je pense que c’est important que les consommateurs aient l’information non seulement sur le poid et la date d’expiration mais aussi sur l’origine, parce qu’on peut se faire une idée du temps qu’elle a passé à voyager avant d’arriver jusqu‘à nous “, nous confie la cliente d’un supermarché de Bruxelles.

Pour le boeuf, c‘était déjà le cas depuis 2002, crise de la vache folle oblige. En revanche, les plats préparés ne sont pas concernés. C’est pourtant bien le scandale de la viande de cheval qui a entraîné ces nouvelles règles. En 2013, on apprenait que des plats préparés censés être à la viande de boeuf contenaient en réalité du cheval et les opinions publiques s’en étaient émues. Mais la Commission européenne hésite à légiférer sous la pression des industriels.