DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Disparition du cinéaste portugais Manoel de Oliveira


Portugal

Disparition du cinéaste portugais Manoel de Oliveira

Il était le doyen mondial des cinéastes.
Le réalisateur portugais Manoel de Oliveira est décédé de jeudi à l‘âge de 106 ans.
Il est mort d’une crise cardiaque à son domicile à Porto.

Il avait fêté son 106ème anniversaire, en décembre, en participant à la projection en avant-première de son dernier film intitulé “Le Vieux de Restelo”, un court -métrage qu’il décrivait lui-même comme une “réflexion sur l’humanité”.

> Voir : « Manoel de Oliveira, 106 ans, une Légion d’honneur et un nouveau film »

Sa vie avait commencé en 1908 à Porto. Manoel de Oliveira aura connu l‘époque du cinéma muet. D’abord acteur, il devient réalisateur.
Ces dernières décennies, il avait tourné quasiment un film chaque année. Durant sa carrière, il aura reçu plusieurs prix dans les grands festivals. D’où ce surnom de “cinéaste des cinéphiles”.

Manoel de Oliveira s‘était confié il y a quelques années au micro d’euronews, évoquant notamment la question de la mort…
“Dans le roman Guerre et Paix de Tolstoï, disait-il, il y a un homme blessé, en train de mourir dans son lit. Il est inquiet, voulant savoir ce qu’est la mort. Et là, l’homme regarde tout autour de lui. Il voit une porte. Et il s‘écrie: Ah!, la mort, c’est une porte. C’est une porte que personne ne veut franchir”…

> Voir l’interview complète ici

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Bataille pour le camp de Yarmuk : l'EI au plus près de Damas