DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des manifestants anti-racistes et anti-islam s'affrontent en Australie


Australie

Des manifestants anti-racistes et anti-islam s'affrontent en Australie

L’islam et l’islamisme cristallisent les passions en Australie. Plusieurs manifestations et contre-manifestations se sont déroulées ce samedi à travers le pays. A Melbourne, des centaines de militants anti-racistes se sont violemment affrontés avec des manifestants anti-islam. Plusieurs personnes ont été blessées et trois manifestants ont été arrêtés par la police qui s’est efforcée de séparer les deux groupes.

“Nous sommes venus manifester pour les droits de tous à vivre ici” témoigne un participant.

“Ils ont un problème avec ces personnes qu’ils ne comprennent pas, ils ont peur d’eux, dit une femme. Or, en tant qu’Australiens, nous sommes censés accueillir tout le monde.”

A Sydney, plusieurs centaines de personnes ont bravé le mauvais temps pour venir dire leur inquiétude face à l’islam.

A la tribune, Shermon Burgess, du mouvement “Récupérer l’Australie”, a déclaré :
“Sept islamistes avaient planifié un attentat sur le terrain de cricket de Melbourne le jour de la finale. S’ils avaient réussi, il y aurait eu des milliers de morts, hommes, femmes et enfants. L’un des suspects vivait des aides sociales en Australie depuis 19 ans.”

Cette manifestation était en effet organisée par le mouvement “Récupérer l’Australie” qui affirme se battre contre la charia, la burka et la certification halal des produits australiens. Le groupe assure ne pas être islamophobe mais opposé à l’islamisme radical.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Disculpé, un Américain recouvre la liberté après 30 ans de prison