DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'accélérateur de particules du Cern reprend du service


Suisse

L'accélérateur de particules du Cern reprend du service

Après deux ans de travaux, l’accélérateur de particules LHC du Cern reprend du service ce week-end. L’ anneau de 27 kilomètres de long du centre de recherche situé près de Genève est un instrument de recherche fondamentale pour sonder l’infiniment petit.

En 2012, il a permis aux scientifiques de faire la découverte du Boson de Higgs, qui a de nombreuses applications concrètes.

“Sans le champ de Higgs, il n’y aurait pas d’atomes, pas de noyaux, il n’y aurait pas de molécules, qui sont les éléments fondamentaux de la matière, alors il n’y aurait pas d‘étoiles, pas de galaxie, pas de système planétaire, pas de Terre et donc pas de vie sur Terre”, explique le physicien Rudiger Voss.

Avec l’anneau de nouvelle génération, L‘énergie des collisions sera telle qu’elle pourra produire des particules cinq fois plus lourdes que les plus grosses connues actuellement.

Des milliards de protons vont d’abord être injectés dans l’accélérateur. L‘énergie va être augmentée progressivement avant les premières collisions entre faisceaux de protons prévues au mois de juin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Rare apparition de Fidel Castro à Cuba