DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coraline Vitalis à la pointe de l'épée

L’Américain Eli Dershwitz complète sa collection de médailles lors des championnats du monde juniors d’escrime. L‘étudiant à l’Université d’Harvard

Vous lisez:

Coraline Vitalis à la pointe de l'épée

Taille du texte Aa Aa

L’Américain Eli Dershwitz complète sa collection de médailles lors des championnats du monde juniors d’escrime.

L‘étudiant à l’Université d’Harvard avait décroché l’argent en 2012 et le bronze en 2013, il s’offre cette fois le plus précieux des métaux.

Après s‘être défait de l’Egyptien Mohamed Amer en demi-finale, il bat en finale l’Italien Francesco Bonsanto 15 touches à 8.

Au lendemain de la sabreuse Caroline Queroli, une autre Française devient championne du monde à Tachkent, en Ouzbékistan.

Coraline Vitalis s’impose à l‘épée en surclassant l’Ukrainienne Yulia Svystil 15-8 en demi-finale puis l’Allemande Nadine Stahlberg 15-6 lors d’une finale à sens unique.

Ce sacre de Coraline Vitalis était pour le moins inattendu car la Guadeloupéenne, âgée de 19 ans, n’occupait que le 19e rang du classement mondial.