DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Okean Elzy, un groupe de rock ukrainien populaire et engagé


le mag

Okean Elzy, un groupe de rock ukrainien populaire et engagé

En partenariat avec

Ce n’est pas seulement le groupe de rock le plus populaire d’Ukraine, c’est aussi l’un des plus engagés. Okean Elzy célèbre ses 20 ans d’existence avec une tournée mondiale. Etape à Paris, sur la scène de l’Olympia dans le cadre du festival “Ukraine, scène libre”
qui se tient pendant un mois en France.

Le chanteur et auteur compositeur du groupe, Svyatoslav Vakarchuk dit ne pas avoir de regrets. Son parcours est atypique. Grande star en Ukraine, il est aussi très engagé politiquement: il a participé à la révolution orange en 2004 puis au mouvement Maïdan entre 2013 et 2014. Il possède un doctorat en physique et a reversé tous ses gains à des oeuvres de charité après avoir remporté le jeu “Qui veut gagner des millions”.

Sa musique est partout, on chante Okean Elzy dans les manifestations et sur la ligne de front. italic“En écrivant des chansons, je n’ai jamais pensé que les soldats allaient vivre avec sur la ligne de front explique-t-il. Fondamentalement, lorsque vous composez des chansons, vous ne pensez pas à certaines situations de la vie. Vous composez c’est tout . Vous avez juste un canal ouvert pour discuter avec Dieu, comme je dis toujours. Et il met quelque chose dans votre tête, dans votre âme, et puis vous transmettez cela aux gens. Peut-être qu’il me donne ces paroles, ces chansons ou cette musique afin de les transmettre à ceux qui en ont besoin. Si les gens, qui se battent pour leur liberté sur Maïdan ou sur le front ont besoin de mes chansons, cela signifie qu’il y a une volonté de Dieu de faire cela.”italic

Okean Elzy c’est huit albums studios. Le dernier “Zemlia” (La terre) est sorti environ 6 mois avant les événements de Maïdan. “Le mur” est l’une des chansons symboliques de cet album, où il prévoyait les divisions actuelles.

En étant populaire dans un pays divisé politiquement, Svyatoslav tente d’unir les gens avec sa musique. Avant le référendum organisé par les séparatistes en mars 2014, il a été le premier à aller à Donetsk. Aujourd’hui, il pense que la seule façon de faire tomber le mur et de reconquérir le cœur des gens est de construire une Ukraine qui gagne. italic“Il y a une seule façon d’améliorer la vie de l’Ukraine et des Ukrainiens chaque jour : en faisant des réformes, en changeant les règles du jeu, en améliorant le bien être des gens, en créant des succès story particulières. En devenant plus attractif, le pays devrait gagner plus facilement n’importe quelle guerre, morale, matérielle, militaire ou diplomatique. Les plus forts gagnent toujours et pour devenir fort, cette réussite est entre nos mains.”italic

Partout où le groupe se produit, leurs concerts se jouent à guichets fermés. A Paris, l’Olympia était plein.

Après Paris, Okean Elzy apportera l’esprit ukrainien en Allemagne, Autriche, Italie, Portugal mais aussi en République tchèque et en Israël. Puis retour en studio pour enregistrer un nouvel album dont la sortie est prévue en 2016.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Rome fait le mur