DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : le rapprochement avec la Russie à la loupe

Cette semaine, dans Europe weekly, Audrey Tilve revient sur la visite du Premier ministre grec en Russie. Même si rien de bien concret n’en est

Vous lisez:

Grèce : le rapprochement avec la Russie à la loupe

Taille du texte Aa Aa

Cette semaine, dans Europe weekly, Audrey Tilve revient sur la visite du Premier ministre grec en Russie. Même si rien de bien concret n’en est sorti, il y a du traitement de faveur dans l’air. La Russie envisage par exemple de laisser certains fruits grecs revenir sur le marché russe alors que les produits agricoles européens sont soumis à un embargo. Et Vladimir Poutine a invité le gouvernement d’Alexis Tsipras à se joindre au projet Turkish stream, ce gazoduc censé acheminer le gaz russe en Europe via la mer noire et la Turquie dès 2019. La Russie n’aurait alors plus à le faire transiter par l’Ukraine. Autant dire que l’enjeu stratégique est énorme.

En revanche, d’un côté comme de l’autre, on assure qu’il n’a pas été question d’une aide financière directe de Moscou à Athènes. D’ailleurs, les finances grecques ont passé un test majeur ce jeudi. Le pays a pu faire un remboursement de 459 millions d’euros au FMI. Mais le soulagement sera de courte durée car de nouvelles échéances financières attendent le gouvernement dans les semaines à venir.

Au Royaume-Uni, la campagne pour les législatives du 7 mai bat désormais son plein. Et l’un des thèmes les plus débattus, c’est l’appartenance du pays à l’Union européenne. Alors que le parti UKIP plaide pour une sortie pure et simple du club européen, David Cameron a, lui, promis un référendum. Mais la proposition est très critiquée par les travaillistes.

Enfin, nous évoquons le sort des réfugiés, notamment ceux qui fuient la Syrie depuis quatre ans, dans une interview avec le Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés, Antonio Guterres.