DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bombardement rebelle meurtrier à Alep

En Syrie, bombardement rebelle meurtrier sur Alep. L'inquiétude monte aussi autour du sort du camp de réfugiés de Yarmouk.

Vous lisez:

Bombardement rebelle meurtrier à Alep

Taille du texte Aa Aa

En Syrie les combats meurtriers continuent. Au moins cinq personnes ont été tuées, huit selon la télévision officielle, et des dizaines blessées par des obus tirés ce samedi par les rebelles contre le quartier chrétien de Souleimaniyé à Alep.

Point of view

Notre camp de réfugiés commence à ressembler à un camp de la mort

En réponse, l’armée syrienne largue quotidiennement des barils d’explosifs sur les secteurs rebelles.

L’armée syrienne aurait attaqué le camp de réfugiés de Yarmouk, dans le sud de Damas. 90% du camp est tombé dans les mains de l’Etat islamique.

“Après plus de deux ans d’un siège sans merci, expliquait il y a deux jours le secrétaire général de l’Onu Ban Ki-moon, 18.000 réfugiés palestiniens et syriens sont maintenant pris en otage par Daesh et d’autres extrémistes. Notre camp de réfugiés commence à ressembler à un camp de la mort. Nous avons des informations inquiétantes évoquant un assaut massif contre le camp et les civils.”

L’envoyé spécial de l’Onu pour la Syrie est attendu à Damas pour évoquer la crise humanitaire dans le camp de Yarmouk. Les habitants y sont menacés par la famine.