DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les orthodoxes ont "le feu sacré"

Une semaine après les catholiques, les orthodoxes se partagent le feu sacré avant la veillée pascale.

Vous lisez:

Les orthodoxes ont "le feu sacré"

Taille du texte Aa Aa

C’est un moment fort de la Pâques orthodoxe : le partage du “feu sacré”, surnommé aussi “le samedi des lumières”. A Jérusalem dans la basilique du Saint-Sépulcre, lieu où le Christ a été crucifié, des milliers de pèlerins ont participé à la cérémonie, en présence du patriarche grec Théophile III.

Ce rituel remonterait au moins au 4e siècle. La flamme se transmet de cierges en cierges, et s’envole dans tous les pays orthodoxes, pour la veillée pascale. Une semaine après les catholiques les chrétiens d’Orient célèbrent selon le calendrier Julien la résurrection du Christ.

A Moscou, c’est l’occasion de faire bénir les mets traditionnels de Pâques. En Russie on mange les oeufs décorés, mais aussi le pashka, un gâteau au fromage, raisins et noix qui rappelle la forme du Saint Sépulcre.

Le moment fort de ce week-end de
Pâques est la veillée pascale, ce samedi soir, ou s’exprime toute la ferveur des chrétiens orthodoxes.