DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Poignée de main et bref échange entre Obama et Castro


Panama

Poignée de main et bref échange entre Obama et Castro

Ils se sont salués, se sont serré la main et ont échangé quelques mots peu avant l’ouverture du sommet des Amériques au Panama vendredi soir. Les projecteurs sont braqués sur les présidents américain et cubain dont les deux pays ont entamé un rapprochement historique ces derniers mois.

Selon la Maison blanche, une véritable conversation entre Barack Obama et Raul Castro – la première entre les chefs d‘État des deux pays depuis 1956 – devrait avoir lieu ce samedi, à l’heure panaméenne.

Avant le lancement du sommet, lors d’un forum de la société civile, le chef de la Maison blanche indiquait que Washington “commençait un nouveau chapitre dans ses relations avec Cuba. Nous espérons que cela créera un environnement qui va améliorer la vie des Cubains”, a ajouté Obama.

“Nous sommes respectueux des différences entre nos pays. Les temps où nous considérions si souvent que les Etats-Unis pouvaient mener des ingérences dans l’impunité sont révolus”, a également déclaré le président américain. (…)

Parmi ces ingérences, l’intervention américaine de 1989 au Panama, comme l’a rappelé le président vénézuélien Nicolas Maduro en visitant hier le quartier du Chorillo. Ce quartier de la capitale panaméenne fut partiellement détruit lors de cette intervention militaire des Etats-Unis qui avait conduit au renversement de Manuel Noriega.
Nicolas Maduro a indiqué qu’il remettrait à son homologue américain une lettre des familles de victimes de bombardements de l‘époque exigeant des indemnisations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

70e anniversaire de la libération du camp de Buchenwald