DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Speed: le triomphe de Lewis Hamilton ä Shangaï, le mécontement de son coéquipier Nico Rosberg

Bruno Souza, Euronews: C’est désormais une certitude. Lewis Hamilton est bien l’Empereur de Shanghaï. Le britannique détient le record du nombre de

Vous lisez:

Speed: le triomphe de Lewis Hamilton ä Shangaï, le mécontement de son coéquipier Nico Rosberg

Taille du texte Aa Aa

Bruno Souza, Euronews:

C’est désormais une certitude. Lewis Hamilton est bien l’Empereur de Shanghaï.
Le britannique détient le record du nombre de victoires du Grand Prix de Chine. Il l’a encore montré en signant la pole position, le meilleur chrono et surtout un nouveau succès.

Deux victoires en trois Grand Prix pour Lewis Hamilton. A Shanghaï, le champion du monde en titre a remporté une course sans réel suspense. Ce qui donne à l’arrivée un tiercé gagnant identique à celui de la grille de départ. Hamilton l’emporte devant son coéquipier Nico Rosberg, suivi par la Ferrari de Sebastian Vettel.
Au classement des pilotes, Lewis Hamilton devance Vettel, victorieux en Malaisie, et qui signe un troisième podium en trois courses sur ce circuit de Shanghaï. Grâce à la quatrième place de Raïkkonen, qui a effacé les deux Williams, Ferrari reste au contact de Mercedes au classement des constructeurs.

—————————————

Bruno Souza, Euronews:

L’impressionnante victoire de Lewis Hamilton n’a pas fait l’unanimité chez Mercedes. Son coéquipier Nico Rosberg s’est plaint du rythme lent imposé par le britannique. La relation entre les deux pilotes a connu des jours meilleurs.

Le sourire est crispé sur le visage de l’Allemand. A peine descendus du podium à Shanghaï, la tension monte entre les deux pilotes Mercedes. Rosberg reproche publiquement à Hamilton de ne pas avoir joué collectif. L’Allemand dit avoir protégé le champion du monde des attaques des voitures Ferrari, notamment au moment des changements de pneus, mais le rythme lent imposé par Hamilton a bien failli lui coûter sa deuxième place.

“Ce n’est pas mon boulot de gérer la course de Nico”, a répondu, cinglant, le britannique.

Une rivalité entre les deux anciens amis d’enfance, amenée à s’exprimer sur et en dehors des circuits, tout au long de la saison.

———————-

Bruno Souza, Euronews:

Lewis Hamilton s’est imposé à quatre reprises à Shanghaï. En comparaison, Michael Schumacher n’a gagné qu’une seule fois en Chine. Retour sur sa dernière victoire en Formule 1 (1er octobre 2006).

Parti en sixième position sur la grille de départ, Michael Schumacher, sur Ferrari,remonte un à un ses adversaires.
Au volant de sa Renault, Fernando Alonso, en pole position, se fait rapidement doubler par Fisichella, son coéquipier. Il perd tout espoir de victoire lorsque son arrêt au stand s‘éternise pour un problème de roue.
Schumacher passe en tête et ne sera plus rejoint. Alonso réussit cependant à revenir dans la course en repassant devant Fisichella.

91e et dernière victoire en Grand Prix pour Schumacher, revenu ainsi à égalité de points avec Alonso au classement des pilotes. Mais il s’agissait d’une victoire anecdotique puisque l’Espagnol sera finalement sacré champion du monde en fin de saison.

———————-

Bruno Souza, Euronews:

Marc Marquez rattrape le temps perdu aux Etats-Unis. Le double champion du monde de moto GP a signé sa première victoire de la saison en Moto GP après être parti en pole position.

Elle est loin la déception du Qatar. L’Espagnol, Marc Marquez, tenant du titre, s’impose au Grand Prix des Amériques à Austin. Le pilote de l‘écurie Honda, qui avait terminé à la cinquième place au Qatar, remonte à la troisième place du classement des pilotes.
Andrea Dovizioso, lui, confirme son bon début de saison. Sur sa Ducati, l’Italien s’est offert la deuxième place, la même qu’au Grand Prix du Qatar. Son compatriote, Valentino Rossi, (Yamaha) ne termine que troisième. Il ne confirme pas sa première place acquise lors de la première journée. Une petite contre-performance qui ne l’empêche de conserver la tête du classement des pilotes.