DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Geert Wilders et Pegida moquent Angela Merkel


Allemagne

Geert Wilders et Pegida moquent Angela Merkel

La venue de Geert Wilders à Dresde n’a pas aidé à mobiliser les partisans du mouvement anti-islam Pegida.
10 000 personnes, seulement, sont venues acclamer le leader néerlandais d’extrême droite du Parti de la Liberté (PVV), trois fois moins que ce qui était annoncé.

Certains médias allemands ont même évoqué Wilders rejoignant “une organisation déjà morte”.

Mais le populiste n’en a pas moins été flatteur :

Vous êtes ici ce soir, avec moi, parce que nous sommes Pegida : nous sommes les Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident. Nous sommes ce peuple. A mes yeux, vous êtes tous des héros“.

Pendant ce meeting, Wilders a aussi moqué directement Angela Merkel se référant à ses propos selon lesquels les musulmans appartiennent à l’Allemagne.

Il a proposé aux Pegida d’emmener Angela avec lui aux Pays-Bas, et ils ont crié : “Merkel doit partir!”.

Wilders avait été invité par Lutz Bachmann, poussé à la démission fin janvier après la publication d’une photo le montrant en train de singer Hitler, avant de réintégrer le mouvement un mois plus tard. (voir ici)

Au même moment, des anti-Pegida se sont rassemblés au nombre de 3 000 à Dresde. La manifestation a été pacifique.

Pour aller plus loin :
L’interview d’Aydan Özoguz, Secrétaire d’Etat allemande chargée de l’immigration – cliquer ici

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Dramatiques feux de prairie en Russie