DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : une loi sur le renseignement contre le terrorisme

Une loi sur le renseignement qui fait débat en France. Depuis ce lundi, les députés examinent ce texte, qui à l’heure d’internet, vise à étendre les

Vous lisez:

France : une loi sur le renseignement contre le terrorisme

Taille du texte Aa Aa

Une loi sur le renseignement qui fait débat en France. Depuis ce lundi, les députés examinent ce texte, qui à l’heure d’internet, vise à étendre les pouvoirs des services de renseignement en matière de lutte anti-terroriste. Parmi ses points les plus sensibles: l’interception facilitée des téléphones portables et le contrôle de la “toile”.

Le projet de loi fait partie de la réponse législative aux attentats de Paris, au mois de janvier, mais il avait été décidé dès juillet 2014. Jugé protecteur par les uns, liberticide pour les autres, il est défendu bec et ongles par le gouvernement français.

Fait rare, le Premier ministre, Manuel Valls, est venu en personne défendre le dispositif devant les députés:

“La menace terroriste, dois-je vous le rappeller, est aujourd’hui le défi le plus redoutable. Un défi auquel nous devrons faire face pendant longtemps, très longtemps. Chacun doit en prendre conscience. Il ne s’agit pas de faire peur, mais d‘être lucide et de le dire clairement à nos compatriotes.”

“Patriot act à la française”, l’exécutif garantit que non. Opposés à la mise en place d’outils de contrôle, plusieurs fournisseurs d’accès internet ont menacé de délocaliser leurs serveurs.

Malgré les crispations, l’adoption du texte, en débat jusqu‘à jeudi et voté le 5 mai, ne fait pas de doute, l’opposition de droite a promis son soutien au nom de la guerre contre le terrorisme.