DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONU impose un embargo sur les armes aux rebelles Houthis au Yémen

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a adopté une résolution qui somme les miliciens chiites de se retirer des zones du pays qu’ils ont

Vous lisez:

L'ONU impose un embargo sur les armes aux rebelles Houthis au Yémen

Taille du texte Aa Aa

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a adopté une résolution qui somme les miliciens chiites de se retirer des zones du pays qu’ils ont conquises, autrement dit, ils doivent céder le pouvoir.

Le texte présenté par les pays du Golfe et la Jordanie a été voté par 14 pays et une abstention celle de la Russie. La résolution prévoit aussi des sanctions contre le chef des rebelles Houthis et leur allié, l’ex-président Saleh et un embargo sur les armes.

L’ambassadeur russe à l’ONU a souligné que Moscou aurait préféré “que l’embargo sur les armes soit total”, c’est-à-dire concerne les deux camps et pas seulement les Houthis. La Russie est un allié de l’Iran qui soutient les rebelles.

Car la résolution adoptée n’impose pas à la coalition arabe qui combat les Houthis, de suspendre les raids aériens qu’elle mène depuis près de trois semaines à l’initiative de l’Arabie Saoudite.

Cette intensification du conflit a conduit à une dégradation continue de la situation humanitaire qui inquiète de plus en plus. Le nombre de victimes a dépassé les 700 morts et malgré quelques livraisons d’aide, l’urgence est absolue.