DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ligue des champions : jour J pour le PSG


Sport

Ligue des champions : jour J pour le PSG

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Et si c‘était l’année du PSG qui reste en lice pour rafler tous les trophées possibles ?

Les Parisiens sont en tête de la Ligue 1, ils sont en finale de la Coupe de France, ils viennent de gagner la Coupe de la Ligue et ils accueillent le Barça ce mercredi en quart de finale aller de la Ligue des champions.

Laurent Blanc devra faire sans Zlatan Ibrahimovic et Marco Verratti, suspendus, et probablement sans David Luiz et Thiago Motta, touchés à la cuisse, pour affronter les Blaugranas.

Laurant Blanc, l’entraîneur du PSG : “Leur philosophie est toujours la même : essayer de repousser l’adversaire dans son camp, essayer de récupérer le ballon très haut, essayer de fatiguer l’adversaire par des passes et des redoublements de passes, etc. Donc le paradoxe contre Barcelone, c’est que même si vous voulez jouer, à certains moments ils vous ont tellement fatigué qu’ils ont vous fait reculer et que vous vous trouvez en position de contre”.

L’attaque du Barça sera conduite par le trio “MSN” – Messi, Suarez et Neymar – avec comme atout numéro 1 Lionel Messi, intenable en 2015 avec déjà 22 buts et 11 passes décisives à son actif.

Les Catalans, leaders de la Liga mais tenus en échec deux partout samedi dernier sur la pelouse de Séville, sont presque au complet.

Il ne leur manque que Daniel Alves, suspendu, et Thomas Vermaelen, blessé de longue durée.

Porto invaincu, le Bayern favori

L’autre affiche de la soirée mettra aux prises le FC Porto – seule équipe invaincue cette saison en Ligue des champions – et le Bayern Münich.

Les Portugais n’avaient plus atteint ce niveau de la compétition depuis six ans, mais ils sont privés de leurs attaquants Jackson Martinez et Christian Tello.

Ce match aura une saveur toute particulière pour leur entraîneur Julen Lopetegui qui retrouvera sur le banc d’en face son ancien coéquipier du Barça, Pep Guardiola.

L’effectif du Bayern est décimé avec Ribéry, Schweinsteiger, Robben, Alaba, Javi Martinez et Benatia qui pointent à l’infirmerie.

Du coup, le capitaine Philippe Lahm devrait délaisser son couloir gauche pour évoluer au milieu de terrain comme lors du succès 3-0 face à Francfort le week-end dernier.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Le marathon le plus "givré" de la planète