DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Save the children craint pour la vie de 400 migrants au large de la Libye


monde

Save the children craint pour la vie de 400 migrants au large de la Libye

Selon l’ONG et l’Organisation internationale pour les migrations qui citent toutes les deux des survivants, plusieurs centaines de personnes sont portées disparues et pourraient s‘être noyées après le naufrage d’une embarcation de fortune alors qu’elles tentaient de gagner l’Italie.

Environ 150 survivants ont été secourus et conduits dans un port italien.

Face à ce chaos et au drame humain qu’il représente avec plus de 7 000 personnes arrivées depuis vendredi, des députés européens tentent de trouver des solutions. Parmi eux, l’ancienne ministre italienne et députée de centre-gauche Cécile Kashetu Kyenge et une de ses collègues maltaises du centre-droit.

“Nous pensions que le passage de Mare Nostrum à l’opération Triton aurait diminué le nombre de décès, mais ce n’est pas le cas. Malheureusement, ils ont augmenté. C’est un enjeu central pour les politiques européennes, c’est pourquoi nous voulons travailler en étroite collaboration avec la Commission et les États membres pour sortir d’une situation d’urgence et entrer enfin dans une perspective structurelle avec notamment une évolution du droit d’asile et plus de coopération”.

Car avant le drame relayé par Save the Children, plus de 500 personnes avaient déjà trouvé la mort depuis le début de l’année en tentant de traverser la Méditerranée soit une hausse de 47 % par rapport à la même période l’an dernier.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

When a woman loved Percy Sledge...