DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Moldavie a désormais un débouché maritime sur la Mer Noire

Vous lisez:

La Moldavie a désormais un débouché maritime sur la Mer Noire

Taille du texte Aa Aa

L‘économie moldave lutte pour sa survie en s’adaptant à l’embargo de la Russie sur ses produits alimentaires essentielllement. Les moldaves innovent et réinventent leurs exportations via le port de Giurgiulesti sur le Danube et la compagnie Danube Logistics qui participe à l’acheminement des produits moldaves vers la Mer Noire, la clé du désenclavement vers les marchés mondiaux.

“A cause de l’embargo russe, l’année dernière a été marquée par le début des exportations de pommes, explique Thomas Moser de Danube Logistics. C’est la même chose pour le vin. On constate une forte augmentation des exportations de vin en containers vers des marchés en croissance comme les Etats Unis, la Chine ou ailleurs. Et nous sommes contents d’aider les exportateurs moldaves en ces temps difficiles”.

L‘échange de terres entre la Moldavie et l’Ukraine a permis aux moldaves de bénéficer d’un point d’ancrage sur les rives du Danube à Giurgiulesti. Et comme le fret maritime est bien moins cher à transporter que le fret routier, l’exploitation du port est immédiatement rentable.

“Toutes nos exportations de céréales, de fruits, de bétail vont maintenant être embarquées depuis notre nouveau port de Giurgiulesti sur le Danube”, affirme le ministre moldave de l’agriculture Ion Sula.

Avant l’embargo russe qui date de juillet 2014, la Moldavie exportait en Russie plus de 90% de sa production de pommes et 80% de ses prunes.
Après une année de forte contraction, les exportations moldaves reprennent des couleurs, mais beaucoup reste à faire.