DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nucléaire iranien : "arrêter de se battre et négocier"


Portugal

Nucléaire iranien : "arrêter de se battre et négocier"

Un Congrès américain qui obtient un droit de regard sur un éventuel accord final sur le programme nucléaire iranien, des autorités iraniennes qui insistent sur une levée de la totalité des sanctions contre Téhéran en échange de cet accord. Chacun retient son souffle pour différentes raisons alors que les négociations entre l’Iran et les grandes puissances doivent reprendre la semaine prochaine.

Le chef de la diplomatie iranienne a indiqué mercredi qu’un accord était “très proche”. Au micro d’Euronews, le ministre a donné sa position sur la fiche d’information émanant des Américains sur l’accord-cadre conclu le 2 avril.

“Les Etats-Unis, pour des raisons (de politiques) intérieures, et c’est leur droit et leur prérogative, ont produit une fiche d’information qui ne correspondait pas exactement à ce que nous avions adopté, a indiqué Mohammad Javad Zarif. Aussi, la meilleure chose (à faire) pour nous tous est d’arrêter se battre sur cette question, de négocier et une fois qu’un accord final est trouvé, de le rendre public”.

Selon les Américains, l’Iran doit réduire considérablement le nombre de ses centrifugeuses, appareils servant à transformer l’uranium qui, enrichi à 90 %, sert à la fabrication d’une bombe.

L’accord doit être finalisé d’ici au 30 juin. Pour en savoir plus, suivez l’interview intégrale du chef de la diplomatie iranienne dès ce vendredi soir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Arrivée de 10 000 clandestins : l'Italie réclame l'aide de l'UE