DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hamilton patron de la F1, Rossi fin stratège en MotoGP

Lewis Hamilton, patron de la F1 Et de 3 pour Lewis Hamilton ! A Bahreïn, le pilote  Mercedes signe dimanche sa 3ème victoire en quatre courses cette

Vous lisez:

Hamilton patron de la F1, Rossi fin stratège en MotoGP

Taille du texte Aa Aa

Lewis Hamilton, patron de la F1

Et de 3 pour Lewis Hamilton !
A Bahreïn, le pilote  Mercedes signe dimanche sa 3ème victoire en quatre courses cette saison.
Parti en pole position et auteur d’un excellent départ, Hamilton a encore fait cavalier seul, comme en Chine il y a une semaine.

Le champion du monde en titre devance de trois petites secondes la Ferrari du Finlandais Kimi Räikkönen. Son coéquipier l’Allemand Nico Rosberg termine 3ème. L’autre pilote de la Scuderia, Sebastian Vettel se classe 5ème.

Grâce à cette nouvelle victoire en F1, Lewis Hamilton s‘échappe en tête du classement devant Nico Rosberg et Sebastian Vettel.

Hamilton, Rosberg : la guerre des mots

Si Mercedes signe un bon début de saison avec déjà 8 podiums, les relations ne font que se dégrader entre ses deux pilotes. En jeu : que cette querelle se déplace sur les circuits. Ferrari pourrait en profiter.

ça chauffe chez Mercedes. Lewis Hamilton et Nico Rosberg ont-ils vraiment fait la paix en arrivant à Bahreïn ? C’est ce qu’assure le pilote anglais affirmant que la polémique avec son coéquipier était terminée.

Entre les deux pilotes, la rivalité est repartie de plus belle à Shanghai.
Dès la fin du Grand Prix de Chine, Nico Rosberg accuse publiquement Lewis Hamilton d’avoir volontairement ralenti devant lui pour que Sebastian Vettel puisse le rattraper. Des propos qui ont déclenché une guerre des mots par médias interposés, Hamilton reprochant à Rosberg d’être un pilote “frustré” et un “pleurnichard”.

A peine débarqué à Manama, l’Allemand en a remis une couche. “Lewis peut piloter de la façon qu’il l’entend, c’est son droit. Cela me laisse totalement indifférent”. Sauf qu’il entend battre son coéquipier. Une rivalité qui ne date pas d’hier, les deux pilotes étaient déjà coéquipiers et rivaux en karting quand ils étaient adolescents.

Mercedes prend les choses très au sérieux et envisage d’avoir recours à des consignes de course, en cours de saison, si la situation se gâte trop entre ses pilotes.

Valentino Rossi souffle la victoire à Marc Marquez

Il y croyait, il l’a fait. Valentino Rossi remporte le Grand Prix MotoGP d’Argentine. A 36 ans, le pilote Yamaha signe sa 2ème victoire de la saison et prouve qu’il faut encore compter sur lui.

Parti en pole position dimanche, le double champion du monde Marc Marquez semblait s’envoler vers un nouveau succès. Mais Valentino Rossi a repris du terrain sur la Honda de l’Espagnol dans les 10 derniers tours pour la dépasser dans le dernier. En tentant de reprendre la main, Marc Marquez a chuté.

La Ducati d’Andrea Dovizioso termine deuxième, la Honda du Britannique Cal Crutchlow complète le podium.

Au classement du Championnat du monde de MotoGP, Valentino Rossi est en tête avec 66 points devant Dovizioso. Un dixième titre de champion du monde n’est pas à exclure.

Daniel Ricciardo, révélation de l’année

L‘écurie Red Bull ne pouvait rêver meilleur recrutement. Daniel Ricciardo fait la joie de l‘écurie autrichienne. A 25 ans, le pilote australien vient d‘être sacré révélation de l’année 2014 après une première saison en F1 où il n’a fait que briller. A son palmarès : trois victoires et cinq podiums pour terminer troisième au championnat des pilotes.

Daniel Ricciardo est le quatrième pilote de Formule 1 à remporter ce trophée, après Juan Pablo Montoya en 2002, Lewis Hamilton en 2008 et Jenson Button en 2010.

Créés en 1999, les prestigieux Laureus World Sports Awards récompensent chaque année des athlètes couronnés de succès au cours de l’année précédente.