DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chine : même au ralenti, le marché automobile reste le N°1 mondial


économie

Chine : même au ralenti, le marché automobile reste le N°1 mondial

La Chine, oú s’est ouvert lundi le salon international de Shanghaï, reste de loin le premier marché automobile mondial que se disputent les constructeurs étrangers à grands coups d’alliances avec des groupes locaux.
Pourtant, les ventes automobiles chinoises s’essoufflent. Elles ont progressé de 7% en 2014 à environ 23,5 millions de véhicules et l’association des constructeurs d’automobiles en Chine table sur une nouvelle progression située entre 7 et 8% cette année à un peu plus de 25 millions de véhicules vendus. Les ventes avaient progressé de 14% en 2013 sur un an.
En glissement annuel au premier trimestre, elles n’ont augmenté que de 3,9%. Néammoins, les marques strictement chinoises de voitures individuelles – c’est à dire en excluant les véhicules commerciaux – ont connu une embellie avec des ventes en hausse de 20%.
Ces marques détiennent désormais 43% du marché automobile intérieur.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Martin Winterkorn sera reconduit en 2016 à la tête de Volkswagen