DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Bayern et le PSG jouent gros en Ligue des Champions


Sport

Le Bayern et le PSG jouent gros en Ligue des Champions

C’est un Bayern sous pression qui joue gros mardi soir en quart de finale retour de la Ligue des Champions face à Porto. Humiliés à l’aller 3 buts à 1, les Bavarois devront se passer de blessés de poids, comme Franck Ribéry et Arjen Robben mais pourront compter sur le retour de leur capitaine Philipp Lahm et de Bastian Schweinsteiger.
Pour Pep Guardiola, le Bayern est capable de surmonter l‘échec : “Je sais dans quel club je suis, que ce n’est pas suffisant d‘être champion et vainqueur de la Coupe. Que seul le triplé compte pour des grands clubs comme Barcelone, le Real Madrid ou le Bayern”.

A Porto, les souvenirs de la finale remportée en 2004 sont dans tous les esprits. En déjouant les pronostics à l’aller, les Portugais ont pris une belle option. Mais prudence insiste l’ailier Ricardo Quaresma, auteur d’un doublé à l’aller. Rien n’est joué surtout que Julen Lopetegui devra remanier sa défense avec les suspensions des latéraux Danilo et Alex Sandro.

Dans l’autre rencontre, le Barça est idéalement placé après sa victoire 3-1 à l’aller face au PSG. Mais pas d’excès de confiance
car cette fois il y aura Ibrahimovic en face. Le Suédois fait un bref retour entre deux suspensions, il pourrait changer un peu la donne et rendre le PSG plus offensif. “On connaît tous Ibrahimovic souligne Luis Enrique. Il attaque à sa manière, il est capable de marquer des buts avec chaque partie de son corps, il est capable de combiner son jeu avec celui du milieu de terrain. Il est l’un des meilleurs avant-centres du monde.”

Même avec Ibrahimovic, ce sera difficile pour les hommes de Laurent Blanc face au trio Messi-Neymar-Suarez qui joue à domicile au Camp Nou. Ils auront au moins 90 minutes pour faire la différence et Paris compte bien en faire le meilleur usage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Thomas Bach en visite au Kosovo