DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un Russe de 30 ans se dit prêt pour une greffe totale de corps


Russie

Un Russe de 30 ans se dit prêt pour une greffe totale de corps

C’est un pari fou avec sa vie qu’a fait ce jeune russe de 30 ans. Valery Spiridonov souffre d’une grave maladie dégénérative. Dans l’espoir de ne plus souffrir il dit avoir accepté d‘être le premier patient humain à tester une greffe de corps complète. Autrement dit, il garde sa tête mais les neurochirurgiens lui greffent un nouveau corps sans souffrance.

“Je suis conscient des chances de réussite et d‘échec d’une telle opération. Je comprends bien que ce type de chirurgie pourrait être une chance pour ma vie future. Et si le pire se produit, nous aurons créés des données qui permettront à d’autres chirurgiens de réussir par la suite”.

L’idée de cette greffe de corps vient d’un neurochirugien italien connu dans le milieu, Sergio Canavero. Les essais réalisés sur des animaux se sont révélés peu concluants, les cobayes mourant peu de temps après la greffe. Au sein de la communauté médicale, le projet du Docteur Canavero ne fait pas l’unanimité. De nombreux scientifiques s‘élèvent contre le projet qualifié de “pure fantaisie”.

Sergio Canavero pense quant à lui que l’opération pourrait se dérouler dès 2016 ou 2017.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : cinq attentats déjoués depuis le mois de janvier selon Manuel Valls