DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Election à Chypre-Nord et espoir de paix à Nicosie


Chypre

Election à Chypre-Nord et espoir de paix à Nicosie

Dans la République de Chypre, de nombreux habitants guettent les résultats du scrutin qui se déroule dans la partie nord de l‘île.

Les Chypriotes turcs élisent en effet un nouveau dirigeant et le conservateur Dervis Eroglu pourrait céder la place au modéré Mustafa Akinsi, plus enclin au rapprochement avec la République de Chypre.

Les espoirs de réunification de Chypre. coupée en deux depuis 1974, vont donc bon train, d’autant que le contexte joue en faveur d’un règlement du conflit :

“La question chypriote est de manière récurrente un motif de confrontation sur le plan géopolitique, mais cette fois, les sources d‘énergie récemment découvertes pourraient être l’occasion pour chaque partie de faire des concessions”, estime l’analyste politique Kyriakos Pierrides.

En 2011, d’important gisements de gaz ont en effet été découverts dans les eaux chypriotes, et leur exploitation est un facteur de coopération.
Hostile aux négociations, toutefois, le leader des Chypriotes turcs Eroglu se montre davantage partisan d’une solution à deux Etats.

“La partie grecque de l‘ìle attache beaucoup d’intérêt au résultat de cette élection, dans l’espoir de voir le processus de paix boosté par la victoire de Mr Akinci, alors qu’il est au point mort avec son rival Dervis Eroglu, l’actuel dirigeant des Chypriotes turcs”, commente le correspondant d’euronews à Athènes Stamatis Giannisis.

La Turquie et les Etats-Unis ont quant à eux fait part de leur espoir de voir les négociations reprendre à l’issue de cette élection.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les chypriotes turcs élisent leur président