DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Baltimore :les autorités veulent éviter une nouvelle nuit d'émeutes

Renfort policier, nettoyage des rues et couvre-feu nocturne ce mardi à Baltimore aux Etats-Unis après des émeutes et des pillages. D’après la mairie

Vous lisez:

Baltimore :les autorités veulent éviter une nouvelle nuit d'émeutes

Taille du texte Aa Aa

Renfort policier, nettoyage des rues et couvre-feu nocturne ce mardi à Baltimore aux Etats-Unis après des émeutes et des pillages. D’après la mairie, les manifestants ont incendié une quinzaine de bâtiments et 144 véhicules, en marge des obsèques du jeune noir Freddy Gray, mort après avoir été blessé lors de son interpellation.

Les écoles étaient également fermées ce mardi tandis que dans la matinée des employés de la ville et des bénévoles nettoyaient les rues.

Le gouverneur a décrété l‘état d’urgence dans cette ville de 620.000 habitants et un couvre-feu nocturne devait être instauré à compter de ce mardi soir à partir de 22h, heure locale jusqu‘à 5h du matin tous les jours et pour une semaine.

Les incidents ont commencé peu après la cérémonie d’obsèques de Freddie Gray. Cérémonie qui s’est déroulée dans le calme et la sérénité.

La mère du jeune Noir a ensuite publiquement condamné les violences. “Je suis blessée, mais je ne veux pas de ce qui se passe là-bas, a-t-elle déclaré. Je veux que vous obteniez justice pour mon fils, mais ne le faites pas de cette façon. Ne détruisez pas toute la ville, juste pour lui. C’est mal.”

Le décès de Freddie Gray est le dernier d’une série de bavures policières qui ont ravivé les tensions entre la communauté noire et les forces de l’ordre.

“Il n’y a aucune excuse pour ces violences”, a déclaré le président Barack Obama ce mardi tout en indiquant que le pays devait faire un examen de conscience sur les problèmes liés à la police.

Avec AFP et Reuters