DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'aide internationale mobilisée pour le Népal après le séisme


monde

L'aide internationale mobilisée pour le Népal après le séisme

Face à cette terrible catastrophe qui a ravagé une bonne partie de ce petit pays pauvre, la communauté internationale s’organise. De nombreux pays ont annoncé une mobilisation financière comme les Etats-Unis avec plus de 9,2 millions d’euros, le Canada 3 millions d’euros aux ONG, le Royaume-Uni 4 millions d’euros. L’Union européenne a elle envoyé 3 millions d’euros sans tenir compte des mobilisations de ses 28 Etats membres. La Norvège a annoncé mardi qu’elle allait porter à 15,5 millions d’euros son aide au Népal.
Outre les pays occidentaux, plusieurs pays asiatiques ont rapidement réagi comme la Chine avec 3 millions d’euros. L’Océanie est également bien présente avec 3,4 millions d’euros mobilisés par l’Australie et 700 000 euros par la Nouvelle-Zélande.

La France a décidé de se mobiliser sur le plan humanitaire en envoyant trois avions chargés d’aide, l‘équivalent de 40 tonnes dans la semaine dont 20 tonnes étaient déjà sur zone lundi soir. “Une trentaine de secouristes et plusieurs dizaines de personnels d’ONG sont également partis” selon le Quai d’Orsay et l’Elysée. Donations par pays

Donations par habitant et en % du PIB

Comment donner, faire un don ?
  • ONU
    - Le Fonds central pour les interventions d’urgence de l’ONU débloque 15 millions de dollars (13,7 millions d’euros) pour financer l’aide humanitaire au Népal. Un appel de fonds de l’ONU doit être lancé dans les prochains jours.
  • FACEBOOK a lancé un appel aux dons pour les victimes du tremblement de terre au Népal, et proposé d’offrir jusqu‘à 2 millions de dollars pour compléter les contributions qu’auront apportées les internautes.

Le réseau social a également activé un système d’alerte, dit Safety Check, permettant à ceux qui se trouvent dans la région de la catastrophe de prévenir amis et parents de leur situation. Des dizaines de millions de personnes l’ont fait.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukip : l'europhobe Nigel Farage espère un nouveau souffle