DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Indonésie exécute huit détenus dont sept étrangers pour trafic de drogue


Indonésie

L'Indonésie exécute huit détenus dont sept étrangers pour trafic de drogue

Selon les médias indonésiens, huit condamnés à mort pour trafic de drogue, dont sept étrangers, ont été exécutés ce mardi. Seule l’exécution de la Philippine, Mary Jane Veloso, a été ajournée à la dernière minute, a indiqué de son côté le porte-parole du procureur général. Il a expliqué que ce report était dû à une demande du président philippin après qu’une délinquante soupçonnée de trafic humain et d’avoir recruté Mary Jane Veloso s’est rendue à la police aux Philippines et qu’il a été demandé à la condamnée à mort de témoigner.

Aux Philippines, ainsi notamment qu’en Australie, des citoyens avaient manifesté pour demander à l’Indonésie d‘épargner le peloton d’exécution à leur compatriote.

Malgré les vives critiques internationales, deux Australiens, un Brésilien, quatre Nigérians et un Indonésien ont été fusillés peu après minuit, heure locale au complexe pénitentiaire de l‘île isolée de Nusakambangan, d’après le Jakarta Post.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Népal : "Handicap International va travailler dans les zones rurales"