DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Violentes émeutes sur fond de tensions raciales à Baltimore


Etats-Unis

Violentes émeutes sur fond de tensions raciales à Baltimore

Le gouverneur de l‘État du Maryland a décrété hier l‘état d’urgence et demandé le renfort de plus de 5 000 hommes de la garde nationale. 15 policiers ont été blessés, et au moins 27 personnes interpellées dans les violentes émeutes qui secouent Baltimore. À l’origine de ces violences, les funérailles de Freddie Gray. Le jeune Noir américain de 25 ans est mort dans des circonstances suspectes après son arrestation par la police locale, le 19 avril dernier.

“Je n’ai pas pris cette décision à la légère. La garde nationale représente le dernier recours pour restaurer l’ordre. Les gens ont le droit de manifester, d’exprimer leurs frustrations, mais les familles de Baltimore méritent la paix et la sécurité de leurs communautés”, a déclaré Larry Hogan, le gouverneur de l‘État du Maryland.

Les manifestations avaient commencé dans le calme après les funérailles. La famille de la victime a condamné les violences.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La colère des Népalais, trois jours après le séisme qui a fait plus de 4 000 morts