DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Centrafrique : des militaires français auraient commis des abus sexuels sur des enfants

Des accusations d’abus sexuels sur mineurs jettent une ombre sur les premiers mois de l’opération française Sangaris en Centrafrique, opération

Vous lisez:

Centrafrique : des militaires français auraient commis des abus sexuels sur des enfants

Taille du texte Aa Aa

Des accusations d’abus sexuels sur mineurs jettent une ombre sur les premiers mois de l’opération française Sangaris en Centrafrique, opération lancée en décembre 2013 pour mettre fin aux violences interconfessionnelles meurtrières.

Après des révélations par le quotidien The Guardian, l’ONU a confirmé ce mercredi avoir mené une enquête sur ces accusations d’exploitation sexuelle et d’abus commis sur des enfants par des militaires français à Bangui. Des faits qui auraient été commis sur une dizaine de mineurs dans le camp de réfugiés de l’aéroport de M’Poko entre décembre 2013 et juin 2014.

Choqué par l’inertie de sa hiérarchie, un responsable de l’ONU avait transmis officieusement le rapport à Paris et a été placé en congé administratif, selon The Guardian.

La France, elle, a ouvert une enquête préliminaire en juillet, a précisé le ministère français de la Justice, ajoutant que si les faits étaient avérés, il veillerait à ce que “les sanctions les plus fermes soient prononcées à l‘égard des responsables”.

Avec AFP et Reuters