DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Népal : plus aucun espoir de retrouver des survivants


Népal

Népal : plus aucun espoir de retrouver des survivants

Le dernier bilan du séisme de samedi dernier au Népal fait état de plus de 6 620 morts et plus de 14 000 blessés.

Un homme explique que “les habitants ont peur des répliques et ne veulent donc pas rester
à l’intérieur de leur domicile.”

Sans compter l’odeur des corps coincés sous les gravats qui rend difficile le retour des habitants de Katmandou chez eux.

Les autorités estiment qu’il n’y a plus aucun espoir de retrouver des survivants.

Par ailleurs, on est toujours sans nouvelle d’un millier de ressortissants de l’Union européenne, pour la plupart des amateurs de trekking qui se trouvaient dans la région de l’Everest et dans celle de Langtang, zone difficile d’accès. Parmi eux, 159 Français sont toujours portés disparus.

A Katmandou, les dernières images filmées par des drones montrent des destructions impressionnantes. Des milliers de personnes continuent de fuir la ville pour regagner leur village.

Selon l’ONU, 600 000 maisons ont été détruites ou endommagées. Près de deux milliards d’euros seront nécessaires pour reconstruire habitations, bâtiments administratifs et historiques ou hôpitaux.

L’hôpital où une jeune femme de 19 ans devait accoucher étant hors service, elle a dû se rendre dans un campement de fortune installé par les équipes internationales et a pu donner naissance à une petite fille. Un signe que la vie continue, même après l’horreur.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

6 inculpations à Baltimore : les proches de Freddie Gray satisfaits, la police amère