DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : une frappe de la coalition antijihadistes tue 52 civils


Syrie

Syrie : une frappe de la coalition antijihadistes tue 52 civils

52 morts : c’est presque la moitié du nombre de civils tués depuis le début des frappes contre Etat islamique en septembre dernier.

Parmi les victimes de vendredi figurent au moins sept enfants. Au moins treize personnes sont encore portées disparues, sans doute prisonnières des décombres.

La frappe a touché le village de Birmhale. Le centre-ville d’Alep a lui été touché par une pluie de roquettes. Elles se sont abattues sur des quartiers contrôlés par le régime et ont fait quatorze morts, dont trois enfants, et soixante blessés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Portugal : deuxième jour de grève à la TAP