DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Impressions culinaires en 3D


hi-tech

Impressions culinaires en 3D

En partenariat avec

L’avenir de la technologie alimentaire a été présenté fin Avril à Venlo aux Pays-Bas lors de la conférence mondiale sur l’impression alimentaire en 3D. Ce concept pourrait bien, selon les exposants, révolutionner notre façon de manger, mais aussi de cuisiner.

La société “By Flow” par exemple a présenté des imprimantes 3D alimentaire portables, capables de créer des perles de fruit effet caviar parfaites pour décorer et assaisonner plats sucrés et salés. Pour Marcio Barrades, chef des ventes chez “By Flow”, ce procédé aurait un avenir prometteur dans les cuisines des particuliers.

“Nous allons revenir à l‘époque où les micro-ondes sont arrivés dans les cuisines et que les gens disaient alors : “je ne vais pas réchauffer la nourriture dans un micro-onde tout simplement, car je n’en comprends pas le fonctionnement”. L’impression alimentaire est une technologie différente, mais le concept est le même. Une fois que votre esprit aura intégré que cela fait partie de votre cuisine, vous serez en mesure d’imprimer votre nourriture”, explique Mario Barrades.

Autre démonstration, celle de la société “Print2Taste”. Le concept, permettre à une personne de dessiner une forme simple sur une tablette tactile, puis l’imprimer à l’aide d’une sorte de gélatine sucrée. La tête d’impression a été spécialement conçue pour la transformation alimentaire. Mélanie Senger, développeuse chez “Print2Taste”, affirme que ce concept est flexible et peut être adapté aux besoins de chacun.

“Cela dépend toujours de la personne, voilà pourquoi c’est personnalisé. Si quelqu’un a une carence en vitamine D, vous pouvez en ajouter un peu. Si quelqu’un a une autre déficience, ne mange pas assez par exemple, vous pouvez ajouter un peu d‘énergie sous forme de protéines ou de matières grasses. Pour les personnes obèses ou en surpoids, on peut augmenter les fibres afin qu’elles se sentent rassasiées plus rapidement et limitent leur consommation”, dit-elle.

Certains supermarchés en Europe ont déjà tenté l’impression personnalisée de gâteaux 3D. Certains restaurants, eux, offrent des desserts imprimés. Cette technologie est aussi étudiée pour l’alimentation dans des conditions extrêmes, lors des voyages dans l’espace par exemple.

Le choix de la rédaction

Prochain article

hi-tech

Des drones nouvelle génération