DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël : Benjamin Netanyahu appelle à éradiquer le racisme

“Nous devons être unis contre le phénomène du racisme, le dénoncer, et l‘éradiquer”, a indiqué le Premier ministre israélien qui s’est réuni ce lundi

Vous lisez:

Israël : Benjamin Netanyahu appelle à éradiquer le racisme

Taille du texte Aa Aa

“Nous devons être unis contre le phénomène du racisme, le dénoncer, et l‘éradiquer”, a indiqué le Premier ministre israélien qui s’est réuni ce lundi avec des représentants de la communauté israélienne d’origine éthiopienne. Benjamin Netanyahu a également reçu Damas Pakada, le soldat noir vu sur une vidéo en train d‘être frappé par des policiers. Cette vidéo est à l’origine de la vague de colère au sein de la communauté israélienne d’origine éthiopienne.

Damas Pakada a ensuite indiqué lors d’une interview télévisée avoir discuté avec le dirigeant de “tout ce qui s’est passé”. “C’est encourageant de voir que le Premier ministre a pris l’initiative personnelle de me rencontrer et de me parler”. À propos de la manifestation de dimanche, Damas Pakada s’est dit triste. “Je me sens d’un côté triste parce que la manifestation a dégénéré en violence contre la police et contre les civils. Je soutiens la manifestation. Je suis avec eux. J’espère qu’il sera compris que la communauté éthiopienne fait partie de la société israélienne.”

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche soir à Tel-Aviv pour dénoncer le racisme et les discriminations sociales dont les Juifs d’origine éthiopienne sont victimes.

Plus d’une soixantaine de policiers et manifestants ont été blessés. Trois jours auparavant, c’est un rassemblement dénonçant un racisme de la police qui avait également dégénéré à Jérusalem.

Ce lundi, le président israélien Reuven Rivlin a indiqué que les manifestants de Jérusalem et de Tel-Aviv avaient “révélé une plaie ouverte et vive au cœur de la société israélienne. Nous avons commis des erreurs, (…) nous n’avons pas assez entendu”, a ajouté le chef de l‘État.

Plus de 135.000 Juifs d’origine éthiopienne vivent en Israël. Et plus d’un tiers des familles de cette communauté vit sous le seuil de pauvreté.

-Avec AFP et Reuters