DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Népal : peu d'espoir de retrouver des survivants plus d'une semaine après le séisme


Népal

Népal : peu d'espoir de retrouver des survivants plus d'une semaine après le séisme

Les recherches se poursuivent à Katmandou sans grand espoir de retrouver des survivants plus d’une semaine après le séisme qui a ébranlé le pays. À l’image du quartier de Patan et ses temples, près de 60 % de la capitale népalaise a été détruite. Le bilan du tremblement de terre dépasse à présent les 7 000 morts et quelque 14 000 blessés. Un bilan qui n’est toujours pas définitif.
L’aide internationale, elle, s’accumule à l’aéroport. Malgré la situation d’extrême urgence, les autorités n’ont pas simplifié les consignes douanières et sécuritaires, ce qui retarde considérablement le déblocage de ces colis. Des colis qui font cruellement défaut dans les refuges.
‘“Nous savons qu’il y a beaucoup d’aide qui vient de l’extérieur, mais elle n’arrive pas où elle devrait. Il faut absolument qu’elle soit distribuée”, se lamente Shanti, un sinistré.
D’après l’ONU, 600 000 foyers ont été détruits ou endommagés par le tremblement de terre. Au moins deux des 28 millions de Népalais ont besoin de tentes, d’eau potable, de vivres et de médicaments pour les trois mois à venir.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grève : les trains allemands en gare jusqu'à dimanche