DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : les prévisions de croissance plongent

Mauvaise nouvelle pour la Grèce. Alors les négociations avec les créanciers sont bloquées, Bruxelles vient de revoir à la baisse ses prévisions pour

Vous lisez:

Grèce : les prévisions de croissance plongent

Taille du texte Aa Aa

Mauvaise nouvelle pour la Grèce. Alors que les négociations avec les créanciers sont bloquées, Bruxelles vient de revoir à la baisse ses prévisions pour le pays. La croissance cette année ne serait plus de 2,5% mais de 0,5%.

“ La Commission travaille étape par étape. Nous ne voulons pas discuter de la dette grecque avant de conclure sur les réformes, a réagi Pierre Moscovici. J’espère que d’ici le prochain eurogroupe lundi, nous pourrons dire qu’il y a des progrès importants, et que nous sommes sur la bonne voie. “

De passage à Bruxelles, le ministre grec des Finances est resté tout aussi évasif sur les discussions en cours avec les Européens.

“ Il est important que les progrès qui ont été faits soient consolidés, a déclaré Yannis Varoufakis, et qu’ils se traduisent rapidement par des actions qui permettraient de ramener la Grèce dans une situation que nous attendons tous, grâce à de nouveaux arrangements avec les institutions et nos partenaires, afin de surmonter les problèmes de liquidités que connaît la Grèce comme nous le savons tous. “

En clair, toujours pas d’accord sur les 7 milliards d’euros que la Grèce attend des Européens. Elle doit encore travailler sur sa liste de réformes.

Quant aux perspectives économiques de l’Union européenne et de la zone euro, elles sont encourageantes. Bruxelles table sur des taux de croissance respectifs de 1,8% et 1,5% cette année. C’est mieux que ce qui était prévu il y a trois mois, notamment pour la France (1,1%). Parmi les facteurs qui expliquent cette tendance, la baisse de l’euro et des prix du pétrole.