DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mare Nostrum / Triton : combien coûte la vie d'un migrant ?

Vous lisez:

Mare Nostrum / Triton : combien coûte la vie d'un migrant ?

Taille du texte Aa Aa

Le 18 avril dernier un bateau de clandestins coule en Méditerranée faisant plus de 700 morts.

De nombreuses personnalités politiques et civiles à travers l’Union européenne font alors entendre leur voix pour dire « plus jamais ça ». L’Union européenne finit par convoquer un sommet extraordinaire le 23 avril à l’issu duquel elle promet de tripler les moyens pour l’opération de recherche et de sauvetage Triton. Des Etats membres s’engagent à fournir des bâtiments supplémentaires pour soutenir les sept bateaux, deux avions et l’hélicoptère alloués jusque-là au dispositif.

Le mandat de l’opération Triton n’est par contre pas élargi. Amnesty International conclut que l’augmentation des moyens est par conséquent ineffective, la plupart des naufrages ayant lieu en haute-mer, au-delà de la zone d’intervention de Triton. L’ONG rappelle qu’« avoir des navires en Méditerranée n’a d’intérêt que s’ils sont au bon endroit ».

Mare Nostrum, opération italienne de recherche et de sauvetage abandonnée au profit de Triton, avait permis de sauver plus de vies entre octobre 2013 et novembre 2014, essentiellement car la zone d’intervention était plus large.

Avant l’augmentation effectives des moyens de l’opération Triton, euronews a comparé le coût par vie sauvée de chacune des deux opérations.

Combien cela coûte-t-il de sauver la vie d’un migrant en Méditerranée ?