DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Texas : inquiétude des musulmans au lendemain d'une attaque islamiste présumée


Etats-Unis

Texas : inquiétude des musulmans au lendemain d'une attaque islamiste présumée

Au lendemain d’une attaque islamiste présumée au Texas, la communauté musulmane appelle au calme. Dimanche, à Garland, deux hommes armés ont été tués par un policier. Ils avaient, semble-t-il, l’intention d’attaquer le concours de caricature de Mahomet qui se déroulait non loin de là. Réaction du président de la Société islamique d’Amérique du Nord : “sur les 100 000 musulmans qui vivent ici, pas un seul n’est venu à Garland pour manifester. Ils ont simplement ignoré ce concours. Cela prouve que la communauté musulmane respecte la liberté d’expression”, estime Azhar Azeez.

Le concours avait été organisé par Pamela Geller, une militante anti-islam, mais la question n’est pas là pour le Conseil sur les relations américano-islamiques. “Il n’y a aucune excuse pour ce genre d’attaque, même contre un événement anti-islamique. Nous pensons que même les fanatiques comme Pamela Geller (…) et Geert Vielders ont le droit d’exprimer leur haine et leur fanatisme, et nous avons le droit de défier pacifiquement ce fanatisme”, conclu Ibrahim Hooper.

Dans un enregistrement de la police fédérale américaine, l’un des assaillants aurait évoqué sa volonté de partir en Somalie pour y faire le djihad.

Dans un enregistrement de la police fédérale américaine, l’un des assaillants aurait évoqué sa volonté de partir en Somalie pour y faire le djihad.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Lituanie : un Russe soupçonné d'espionnage