DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Charlie Hebdo récompensé pour son "courage et sa liberté d'expression"


Etats-Unis

Charlie Hebdo récompensé pour son "courage et sa liberté d'expression"

ALL VIEWS

Touchez pour voir

A New York, sous haute sécurité, et malgré de nombreuses controverses, la société littéraire américaine PEN American Center a décerné le prix “Courage et Liberté d’expression” au journal satirique français Charlie Hebdo, l’hebdomadaire dont la rédaction a été décimée le 7 janvier, à Paris, par une attaque terroriste.

200 des 4 000 membres du PEN avaient dénoncé cette remise de prix et six écrivains avaient boycotté la soirée.

Peu de gens sont prêts à se mettre en danger pour assurer le fait que nous sommes tous libres de dire ce que nous croyons. L‘équipe de Charlie Hebdo a persisté, et le prix de ce soir reflète leur refus d’accepter que la parole légitime soit bridée par la violence“ a expliqué le président du PEN et écrivain, Andrew Solomon.

Gérard Biard, rédacteur en chef de Charlie Hebdo, et Jean-Baptiste Thoret, critique de cinéma du journal étaient venus chercher ce prix lors d’un dîner de gala au Musée d’Histoire naturelle, en bordure de Central Park :

Jean-Baptiste et moi sommes très fiers d‘être ici et de recevoir ce prix prestigieux, même si certains semblent penser que nous donner ce prix est un outrage. Merci beaucoup à tous ceux qui nous soutiennent.”

Il y a seulement 48 heures, une attaque, au Texas, a visé un concours de dessins du prophète Mahomet. Concours organisé par une association dirigée par Pamella Geller (Initiative américaine de défense de la liberté ou AFDI), connue pour ses positions islamophobes. Les deux attaquants ont été tués.

A ce propos, Gérard Biard a déclaré : “On n’a pas grand chose en commun avec elle“. Elle avait “organisé un concours de dessins anti-islamiques pour dénoncer l’islamisation du monde occidental. Nous, on fait notre boulot, quand l’islam est dans l’actualité, on en parle, autrement on parle de Sarkozy, de Le Pen, etc.”

Gérard Biard a évoqué une étude de 500 couvertures de Charlie Hebdo par des sociologues, selon laquelle seulement sept de ces couvertures avaient été consacrées au prophète.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tornades en Allemagne, un mort à Hambourg