DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Grèce assure le paiement des intérêts de sa dette au FMI


économie

La Grèce assure le paiement des intérêts de sa dette au FMI

La Grèce a versé mercredi 200 millions d’euros qui étaient dus au Fonds monétaire international et qui correspondaient à des paiements d’intérêts.
Cette échéance ne constituait pas un problème majeur pour la Grèce malgré son manque de liquidités en l’absence d’accord avec ses créanciers sur sa dette.
Athènes veut de son côté que la BCE autorise les banques grecques à racheter davantage de bons du Trésor. Ces banques étant les seuls acheteurs de poids de la dette publique à court terme, le plafond fixé par la BCE empêche de fait l’Etat grec d’emprunter davantage.
Les négociations de la Grèce avec ses créanciers internationaux traînent en longueur : on sait notamment qu’aucun accord sortira de la réunion de l’Eurogroupe le 11 mai prochain.
Ceci dit, le prochain remboursement de la Grèce, toujours au FMI risque d‘être plus délicat.
“Le 12 mai prochain, la Grèce doit payer à nouveau 750 millions d’euros au FMI. Mais alors que les caisses de l’Etat grec se vident rapidement, le gouvernement grec fait reposer ses espoirs sur l’Eurogroupe de lundi prochain et ce, malgré le peu d’espoir que laissent les messages envoyés par Bruxelles au sujet de cette réunion”, c’est ce qu’estime Stamatis Giannisis, un des correspondants permanents d’Euronews à Athènes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Lufthansa affiche des pertes au premier trimestre