Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le crash de la Germanwings aurait-il pu être évité ?

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Le crash de la Germanwings aurait-il pu être évité ?

<p>C’est la question que se posent nombre d’experts au lendemain de la publication du Bureau d’enquête et d’analyse (<span class="caps">BEA</span>). Les boîtes noires de l’avion ont en effet révélé que le co-pilote avait essayé, à plusieurs reprises, de faire descendre l’appareil. Une macabre répétition, le matin même du drame.</p> <p>“Je ne pense pas que les passagers aient pu se rendre compte de quoi que ce soit. Le changement d’altitude a été extrêmement bref, l’appareil n’a pas eu le temps de réagir à l’ordre. Je pense que personne n’a remarqué”, estime<br /> Markus Wahl, pilote de la Germanwings.</p> <p>Le co-pilote responsable du drame, Andreas Lubitz, avait informé en 2009 le centre de formation de la compagnie qu’il avait connu “un épisode dépressif sévère”.</p> <p>“Quand on va à la visite médicale, deux fois par an après un certain âge, le docteur qui vous reçoit ne passe pas plus de 5 à 10 minutes avec vous”, explique Jean Serrat, ancien pilote français de la compagnie Corsair. “Comment voulez-vous détecter de graves problèmes en 5 à 10 minutes ? C’est impossible.”</p> <p>150 personnes ont péri dans le crash de l’Airbus A320 qui s’est écrasé le 24 mars, dans les Alpes françaises. Parmi les victimes figuraient 72 Allemands et 50 Espagnols.</p> <p>Avec <span class="caps">AFP</span></p>