Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Raz-de-marée du parti de Nicola Sturgeon en Ecosse

Access to the comments Discussion
Par Sandrine Delorme  avec AFP, APTN
Raz-de-marée du parti de Nicola Sturgeon en Ecosse

<p>“Un tournant historique” pour l’Ecosse, c’est en ces termes que Nicola Sturgeon, la Première ministre écossaise et chef de file du <span class="caps">SNP</span>, le parti nationaliste écossais, a qualifié le résultat de ces législatives britanniques. </p> <p>Le <span class="caps">SNP</span> a raflé 56 sièges de députés à Westminster sur les 59 dévolus à l’Ecosse, c’est 50 de plus qu’en 2010.</p> <p>‘’_Je pense qu’historique est un mot très souvent galvaudé, mais dans ces circonstances, il est en dessous de la réalité. Les plaques tectoniques de la politique écossaise ont glissé hier. C’est un énorme, un énorme résultat, nous avons assisté à un renversement politique jamais vu dans l’histoire de Westminster. <br /> Il y a clairement une envie de changement en Ecosse et un très très fort désir de faire entendre la voix de l’Ecosse plus fortement, et ce sera le travail des 56 députés du <span class="caps">SNP</span> qui prennent le chemin de la Chambre des communes_.”</p> <p>Ce parti créé en 1934, qui promeut une politique de gauche, n’avait jamais atteint un score aussi élevé.</p> <p>Ce triomphe peut être de nature à exacerber l’indépendantisme de l’Ecosse huit mois après un référendum d’autodétermination vécu comme un rendez-vous manqué avec l’Histoire. </p> <p>Mais une nouvelle consultation ne figurait pas au programme du <span class="caps">SNP</span>. Attendre et voir ce que donnent les promesses de rassemblement de David Cameron est sans doute, dans un premier temps, la voie que suivra le <span class="caps">SNP</span> . </p> <p><blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">My thanks to everyone who voted <a href="https://twitter.com/theSNP">@theSNP</a> yesterday. You made your voice heard and we will make Scotland's voice heard at Westminster <a href="https://twitter.com/hashtag/GE15?src=hash">#GE15</a></p>— Nicola Sturgeon (@NicolaSturgeon) <a href="https://twitter.com/NicolaSturgeon/status/596563876428324864">8 Mai 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p>